Champagne à Périers !

30 août 2011 - 12:03

Qualification facile (4-0) lors du 1er tour de la Coupe de France.

 

 

Pour leur premier match officiel de la saison, les hommes d’Yves Bourget se déplaçaient ce dimanche à Périers dans le cadre du premier tour de coupe de France. Cette rencontre, outre l’enjeu sportif, faisait office de test car disputé contre un pensionnaire et futur adversaire du championnat de PH.

Dès les premières minutes le décor est planté et les visiteurs prennent très vite l’ascendant sur leurs rivaux. Romain Sierk puis Jérémy Gosselin se retrouvent tour à tour en duel face au portier adverse sans pour autant en tirer avantage. Si le score est toujours vierge à l’issue du premier quart d’heure, la domination des Hardinvastais est totale et Périers peine à franchir le milieu de terrain.

A la demi-heure de jeu la rencontre bascule. David Capelle d’un coup franc des 40 mètres suscite la panique dans la surface prisiaise et son coup de pied achève sa course au fond des filets. Bien loin de se satisfaire de ce 1 à 0, les campagnards accentuent dès lors la pression jusqu’à la pause mais se montrent maladroits dans le dernier geste. Jérémy Gosselin butte une première fois sur le gardien, et la reprise trop enlevée de David Capelle passe au-dessus des cages adverses pourtant vides. Quelques instants plus tard, Kassim Bouchena trouve le poteau alors que le gardien autochtone avait été de nouveau éliminé et qu’il n’avait plus qu’à marquer dans le but vide.

La seconde période débute avec les mêmes intentions que la première. Les Prisiais jouent toujours aussi bas et leur manque de rigueur défensive est tout de suite mis à profit côté tollevastais. Si les occasions se succèdent, elles demeurent malheureusement infructueuses. Venus en nombre, les supporters nord-cotentinais commencent alors à redouter le hold-up dans la mesure où les locaux reprennent progressivement goût aux initiatives.

Ainsi à l’entame de la dernière demi-heure rien n’est encore acquis et le coach renforce son milieu de terrain en y injectant du sang neuf. Xavier Jourdan et Florian Chaulieu remplacent respectivement Romain Sierk et Cyril Lacolley. Quelques minutes plus tard les velléités des joueurs de Périers sont brisées. Jérémy Gosselin, bien lancé dans la profondeur par Cyril Launey, prend la charnière centrale adverse de vitesse avant d’ajuster le gardien et porter la marque à 2-0.

Bien que le break soit réalisé, les hommes du président Hubert Roulland continuent de tourmenter le dispositif défensif adverse décidemment bien en deçà de ce qu’on pouvait attendre d’une équipe évoluant à ce niveau. A la 85e minute, suite à un beau mouvement collectif, Xavier Jourdan sert Jérémy Gosselin qui s’offre un doublé. Enfin le coup de grâce est donné dans les ultimes secondes du match par Kassim Bouchena qui s’infiltre de nouveau dans la surface, élimine le gardien d’une feinte de corps et clôt la marque sur un score qui reflète bien la domination des visiteurs (0-4).

La qualité de la copie rendue par les coéquipiers de Nicolas Pitel est plus que satisfaisante alors même que l’effectif n’avait rien d’étoffé. Mais attention, la piètre performance affichée par Périers ne doit pas berner les membres de l’équipe fanion sur le niveau global des autres formations de PH qu’ils auront à défier cette saison. Néanmoins il y a peu d’inquiétudes à nourrir, si la rigueur et la cohésion reste de mise cette année, nous devrions assister à de belles émotions sportives et extra sportives dans les prochains mois ! 

Emeric BOUTRUCHE

Commentaires

  • Paul-Antoine CLOUET
    20 juillet

    Paul-Antoine CLOUET

    Supporter

    30 ans

  • Antoinette Nee
    6 juillet

    Antoinette Nee

    Supporter

    45 ans

  • David Bourdon
    26 juillet

    David Bourdon

    Supporter

    44 ans

Aucun événement