Yoann Lemière

Gros plan aujourd’hui sur Yoann Lemière. Toujours fêtard, notre ami Lanterne est aussi connu pour son pied gauche précis que son coup de rein devastateur. Avec un brin de kilos en trop, il fait pour l’instant le bonheur de notre équipe C, en attendant son retour à un plus haut niveau qui pourrait se faire la saison prochaine.

Tout d’abord Yoann, peux-tu te présenter ?

Je vais avoir 25 ans le 23 août. Je vis à Rauville-la-Bigot avec Stéphanie qui est mon amoureuse. Je suis ingénieur planning chez ACPP, et je travaille actuellement sur le chantier de Flamanville.

Raconte-nous ta carrière footballistique ?

J’ai débuté à 7 ans à Hardinvast. J’ai eu la chance d’être coaché pendant ces quelques saisons par la fameuse paire Pitel-Capelle. Cela s’est passé jusqu’en -15 ans. J’ai arrêté à ce moment-là car il y a eu une entente avec Douve-Divette, et je ne connaissais plus personne.

Quand as-tu repris ?

J’ai fait mon retour en première année de seniors à Hardinvast pour jouer avec mes copains. J’ai joué en B au début, puis en fin de saison, j’étais convoqué en A. L’année suivante, je me suis malheureusement blessé à un genou à Urville-Nacqueville : rupture des ligaments croisés. J’ai alors tiré un trait sur ma carrière en équipe de France.

Tu es tout de même revenu au football depuis ?

En fait, j’ai d’abord attendu la fin de mes études pour me faire opérer, soit environ deux ans. Et j’ai repris seulement cette saison où j’ai tout le temps évolué en C après avoir pris un ou deux kilos. J’ai même fini avec le brassard suite à l’absence des tauliers comme Laurent Chaillou, Fred Sauzeau ou Greg Néel.

Quels sont tes souvenirs marquants dans le football ?

Un meilleur souvenir, je n’en ai pas vraiment. Et mon pire, c’est bien sûr ma blessure et les larmes de Stéphanie qui ont été encore plus douloureuses.

Que penses-tu de cette saison ?

Elle a été bonne à tous les niveaux, tant sportivement que dans l’ambiance. C’est d’ailleurs cela qu’il faut perdurer. La première ne pouvait pas faire mieux, la B, elle, aurait peut-être pu faire mieux mais l’essentiel était le maintien et ils ont su le faire.

Et la C ?

Nous avons réussi à nous maintenir, c’est aussi l’essentiel. La saison s’est bien passée, il y aurait pu avoir plus de monde à l’entraînement, mais il ne faut pas oublier que nous sommes une C.

Quels seront les objectifs pour la saison prochaine ?

Pour la A, ce sera le maintien, je pense que c’est réalisable. La B pourrait, pourquoi pas, jouer la montée selon les recrues qui viendront à l’intersaison. Pour la C, ce sera comme cette saison : le maintien. En tout cas, même si c’est déjà en partie fait, il faudra intégrer les jeunes qui vont monter en seniors.

Tu es aussi rentré au bureau cette année, quel bilan en fais-tu ?

C’était bien. Je suis rentré pour être avec David qui était déjà là depuis un an. Nous sommes les deux seuls joueurs dans le bureau.  La nouvelle génération rentre petit à petit. On essaie de participer quand on peut et d’aider lors des manifestations.

 

On veut tout savoir...

Ton principal trait de caractère : généreux
La qualité que tu préfères chez l'homme : l’humour
La qualité que tu préfères chez la femme :  l’humour
Ce que tu apprécies le plus chez tes amis : leur fêtardise
Ton principal défaut : têtu
Ta principale qualité : sympathique
Quel serait ton plus grand malheur ? Perdre ma copine
Ton occupation préférée en dehors du foot : Faire la fête
A part toi-même qui voudrais-tu être ? Dumbo
Le pays où tu aimerais vivre : Je suis très bien dans le Cotentin
Ta couleur : Bleu
Ton émission télévisée : Tout le monde veut prendre sa place
Ton auteur : Emeric Boutruche
L'autre sport que tu préfères : Le volley-ball
Ton club préféré : Lyon
Ton joueur préféré : Sonny Anderson
L'entraineur que tu rêverais d'avoir : Aimé Jacquet
Ton match préféré : Mesnil-au-Val – Hardinvast C en 2011 (défaite 3-1, mais on avait fait un bon match)
Ton site préféré : hardinvast.footeo.com
Ton groupe préféré : Noir Désir
Ta chanson préférée : J’accuse (de Saez)
Ton héros : Stéphanie Hérault
Ton plat préféré : L’andouillette du Kaizer.
Ton apéro préféré : Whisky coca
Quel animal voudrais-tu être ? Un pingouin
Ton film préféré : Zidane, comme dans un rêve
Ton personnage : Largo Winch
Le fait historique que tu méprises le plus : La mort de Coluche
Comment tu aimerais mourir : En faisant la fête
Le don de la nature que tu voudrais avoir : J’hésite entre des dents en mousse et des bras de trois mètres de long
Ta devise : Ce n’est pas la taille qui compte, c’est le goût (Amanda Lear)
Une blague : Deux filles de joie discutent. L'une interroge l’autre : Tu demandes quoi au Père Noël. Elle répond : Comme à tout le monde, 50 euros.

  • Antoine Hamon
    3 avril

    Antoine Hamon

    Joueur

    22 ans

  • Fabien Leger
    17 avril

    Fabien Leger

    Supporter

    22 ans

  • Florian Auguste
    17 avril

    Florian Auguste

    Joueur

    24 ans

Aucun événement