Championnat
1
0
8 mai 2011 15:00
P L Octeville
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Médium
15 min
But marqué
NC
15:00 - 8 mai 2011
NC
NC
NC

Exceptionnellement, le comité de rédaction avait dépêché deux reporters à Tollevast Park. Dès lors, pour qu'ils n'aient pas travaillé pour rien, nous vous proposons les deux compte-rendus.

 

Une bonne campagne

 

Ce dimanche avait lieu à Tollevast la rencontre entre l’ASHTC et le PL Octeville, deuxième match en une semaine entre deux équipes qui se disputaient le titre. Après un bon match nul ramené de la Butte dimanche dernier (0-0), notre équipe fanion n’avait besoin que d’une victoire pour se voir sacrée championne de 1e division.


Dans un début de rencontre relativement équilibré, où les deux équipes s’observaient et étaient certainement crispées par l’enjeu, les rouges et bleus allaient tirer les premiers. Jérémy Gosselin très remuant ce dimanche obtenait un coup-franc à 25 mètres des buts adverses et Fabien Andres prenait ses responsabilités. Le défenseur se rappelait au bon souvenir de son ancien club en enroulant son intérieur du pied droit qui nettoyait la lucarne du portier adverse. Tollevast Park se levait comme un seul homme et voyait ses protégés ouvrir le score. Le PL Octeville allait donc tenter de réagir mais ne se créait pas de réelles occasions et procédait surtout par des coups de pieds arrêtés et par des frappes lointaines qui ne mettaient pas le dernier rempart local en grande difficulté. A la pause, le score était donc de 1 but à 0 en faveur des coéquipiers de Cyril Lacolley.

 

En seconde période, le scénario de la rencontre n’allait pas changer, le match se déroulant essentiellement au milieu de terrain mais les octevillais se montraient tout de même plus pressants, comme sur un centre repris au second poteau par Kevin Lefrançois ou une demi-volée aux 20 mètres de Maxime Renaut, mais ces deux tentatives passés au dessus des cages gardés par le toujours excellent François Launey. De leur côté, les tollevastais auraient pu tuer le match sur quelques contres, notamment par l’intermédiaire de Thomas Roulland, mais le gardien des verts et rouges remportait son duel face au milieu de terrain d’Hardinvast. Les visiteurs jetaient leurs dernières forces dans la bataille mais abusaient de longs ballons qui s’avéraient être du pain béni pour la paire Nicolas Pitel-Cyrille Launey. La dernière occasion de ce match était à mettre à l’actif de Maxime Renaut, qui voyait le cadre se dérober à la suite d’un coup-franc fuyant. La fin de la rencontre était sifflée et les hommes d’Yves Bourget s’imposaient sur la plus petite des marges, suffisante à leur bonheur.

 

«On est les champions ! On est les champions !» Har-To-Co était sacré champion pour la deuxième année consécutive et mettait un point d’honneur à une saison exceptionnelle, ce qui lui permettait de préparer au mieux son quart de finale de Coupe de la Manche face au Val-Saint-Père lors des deux dernières rencontres de championnat face au FCEH et Sideville.

------------------------

JOUR DE SACRE

Ce dimanche l’équipe fanion recevait le voisin et rival direct octevillais pour un match couperet. Les locaux avaient à cœur de remporter la rencontre et ainsi de s’assurer le sacre en plus de la montée en PH.

Le début du match tourne très vite à l’avantage des rouge et bleus qui prennent l’avantage dès la 10eme minute par l’intermédiaire de Fabien Andres. Ce dernier adresse un coup franc qui laisse de marbre le gardien du PLO. Si l’ouverture du score ne s’est pas faite attendre, le jeu reste néanmoins cloisonné comme c'est souvent le cas lorsque l’enjeu est de taille.

La lutte est âpre, notamment au milieu de terrain, et les séquences proposées sont peu structurées. A la 25eme minute la tension que revêt ce duel au sommet est cristallisée par l’attentat dont est victime Cyril Lacolley. Celui-ci est justement sanctionné par un carton jaune. Les luttes sont avant tout aériennes et les occasions sérieuses font cruellement défaut. C’est donc sur la plus petite des différences que se séparent les adversaires du jour.
Au retour des vestiaires, locaux et visiteurs peinent à s’émanciper des schémas proposés lors de la première période. Cependant, les hommes d’Yves Bourget manquent de se faire surprendre à la 52eme, quand une demi-volée des 20 mètres effleure la transversale des buts gardés par François Launey. Les supporters, venus en nombre pour l’occasion, sentent qu’une égalisation est plus que probable et la tension dans les travées s’électrise.

A l’entame de la dernière demi-heure, les autochtones, par le biais de Thomas Roulland, inquiètent de nouveau les verts. Suite à un ballon bien donné dans la profondeur, la frappe de l’avant-centre est déviée in extremis en corner. Le suspense reste donc complet jusqu’à la fin du match d’autant plus qu’à 10 minutes de la fin, les joueurs du PLO bénificient d’un coup franc dans l’axe à une vingtaine de mètres des cages adverses. Ce dernier manque d’achever sa course au fond des filets et rase finalement le montant droit des hardinvastais.

Le match s’achève sur le score de 1-0 à la plus grande joie des joueurs et sympathisants. Tous partagent d’ailleurs un cri de guerre collégial, en lieu et place de la buvette traditionnelle chère aux campagnards. Le championnat s’achève donc de la plus belle des manières, espérons que le parcours en coupe de la Manche trouve également la plus heureuse des fins…

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N N G G G N

Répartition des buts

84 buts marqués
33 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Club Pts J G N P F BP BC D
Seniors A 75 22 17 2 3 0 47 11 36
PL Octeville 64 22 12 6 4 0 37 18 19
Quettetot Es 59 22 11 4 7 0 50 33 17
AS Montebourg 57 22 10 5 7 0 34 22 12
AC Sideville Vir 56 22 9 7 6 0 41 36 5
FC Digosville 52 22 9 3 10 0 40 44 -4
ASS Urville Nacqueville 50 22 7 7 8 0 36 41 -5
FC Equeurdreville Hain 47 22 6 7 9 0 29 37 -8
AS Tourlaville 45 22 7 2 13 0 26 40 -14
AS Pointe Cotentin 43 22 5 6 11 0 19 42 -23
FC Sud Hague 35 22 4 1 17 0 19 51 -32

Voir également

Commentaires

Stef 21 9 mai 2011 20:37

Félicitations querquevillaises avec une petite pensée particulière pour le coach...Il comprendra... Sportivement. Stef Soullard.

  • Paul-Antoine CLOUET
    20 juillet

    Paul-Antoine CLOUET

    Supporter

    30 ans

  • Antoinette Nee
    6 juillet

    Antoinette Nee

    Supporter

    45 ans

  • David Bourdon
    26 juillet

    David Bourdon

    Supporter

    44 ans

Aucun événement